Crédit logement ou prêt hypothécaire pour l’achat de votre premier logement

Vous êtes arrivé à un moment important de votre vie : l’achat de votre premier logement. Beaucoup d’éléments doivent être pris en considération.
Vous pouvez nous consulter pour des informations sur les crédits logement et les prêts hypothécaires. Ci-dessous, nous vous expliquons en quoi nous pouvons vous être utiles.

Crédit logement jusqu’à 100 % de quotité

De nombreuses banques et de nombreux dispensateurs de crédits vous accorderont un crédit logement ou un prêt hypothécaire limité à 80 % du prix d’achat (= compromis) ou de la valeur vénale. Mais il se peut que vous ayez besoin de plus. Notamment lorsqu’il s’agit de l’achat de votre premier logement.

Creafin est l’un des seuls dispensateurs à pouvoir vous octroyer un crédit logement allant jusqu’à 100 % de quotité.

Cela signifie que vous pouvez emprunter l’intégralité du prix d’achat. Vous devez donc moins investir de fonds propres. Vous pouvez conserver vos économies. Des atouts non négligeables ! Une bonne nouvelle pour votre portefeuille !

Investir des moyens propres

Votre notaire vous a sans doute déjà parlé des coûts inhérents à l’achat de votre premier logement. Pensons par exemples aux droits d’enregistrement, aux frais d’inscription hypothécaire, aux frais de dossier pour le crédit logement ou le crédit hypothécaire ou encore aux honoraires du notaire.

Creafin peut vous octroyer un crédit logement allant jusqu’à 100 % de quotité. Cela signifie que vous devez investir les autres coûts liés à l’achat de votre premier logement avec vos moyens propres. Vous souhaitez un calcul rapide de ces coûts ? Comptez +/- 3 % des droits d’enregistrement que vous devez payer. Multipliez ce pourcentage par le prix d’achat. Vous avez ainsi une première estimation large des coûts liés à l’achat de votre premier logement.

Attention aux moyens propres

Creafin demande que les moyens propres que vous investissez lors de l’achat de votre premier logement soient réellement des moyens « propres ». Cela signifie que les moyens propres ne doivent pas provenir d’un prêt à tempérament contracté séparément. Une disposition stricte ? Peut-être. Nous souhaitons vous protéger d’une charge de dettes trop élevée !

Le remboursement d’un crédit logement occupe une part importante de votre budget. Ajoutez-y le montant du prêt à tempérament pour les coûts d’achat de votre premier logement. Quel est le montant total ? Et comment allez vous pouvoir réagir en cas de coûts inattendus ? Nous sommes stricts ? Non !

Les moyens propres pour investir dans l’achat de votre premier logement peuvent provenir de votre famille. Vos parents vous offrent un certain montant. Vous recevez une avance sur héritage de la part de vos grands-parents. Il s’agit là de moyens propres que vous ne devez pas rembourser. Vous n’avez plus qu’à rembourser votre crédit logement ou votre emprunt hypothécaire.