Payez les droits de succession d’un bien immobilier au moyen d’un prêt hypothécaire

Un membre de votre famille vient à décéder. Un bien immobilier fait partie de la succession. Vous en héritez. Le notaire vous explique que vous allez devoir payer des droits de succession pour ce bien immobilier. Les droits de succession peuvent facilement s’élever à plusieurs dizaine de milliers d’euros. Vous ne les avez pas forcément sous la main…

C’est pourquoi Creafin vous propose une solution simple pour le paiement de ces droits de succession. Un crédit logement ou bien un emprunt hypothécaire.

Différentes règles en matière de droits de succession

Les droits de succession pour les biens immobiliers sont une compétence régionale. Les tarifs sont donc différents en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles. De plus, les droits de succession pour les biens immobiliers varient aussi en fonction du degré de parenté avec la personne décédée. C’est un sujet relativement complexe. Votre notaire pourra vous guider à travers toutes ces formalités.

Prenons un exemple. Vous héritez d’un bien immobilier d’une valeur de 250.000 €. Vous allez devoir payer environ 20.000 € de droits de succession. Il y a heureusement une solution : un crédit logement ou un emprunt hypothécaire.

Solution : un crédit logement ou un emprunt hypothécaire

Vous pouvez donc payer les droits de succession pour le bien immobilier dont vous avez hérité au moyen d’un crédit logement ou d’un emprunt hypothécaire.

Ce système cadre dans la législation actuelle relative aux crédits hypothécaires. Vous bénéficiez donc de la déductibilité fiscale. Optez pour une durée d’au moins 10 ans pour votre crédit logement et pour une inscription hypothécaire.

Différentes possibilités pour votre crédit hypothécaire

Si vous n’avez pas de crédit hypothécaire en cours, il vous suffit de rechercher un crédit logement afin de payer les droits de succession pour le bien immobilier.

À l’inverse, si vous avez un crédit logement en cours, il est préférable de réanalyser en détail votre situation. Il peut parfois être plus intéressant de refinancer votre emprunt hypothécaire existant à travers un nouveau crédit logement. Ce nouveau crédit logement inclut le montant des droits de succession pour le bien immobilier.

Ainsi, vous évitez de devoir rembourser deux fois un crédit hypothécaire. Et vous pouvez fixer la durée de manière optimale en fonction de vos besoins. Vous faites d’une pierre deux coups ! Mais ce n’est pas tout.

Sur mesure pour votre nouveau crédit logement ou emprunt hypothécaire

Ce n’est pas tout. Vous pouvez vous adresser à nous pour une évaluation sur mesure.

Notamment si vous étiez propriétaire et recevez un nouveau bien immobilier en héritage. Vous allez pouvoir louer ou vendre ce logement.

Dans les deux cas, nous pouvons combiner deux de nos produits, Crea-Base et Crea-Fix, dans un même crédit logement. Vous pouvez définir la durée et le montant de vos crédits en fonction de vos perspectives d’avenir. Nous proposons donc un travail sur mesure. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.