Achat

Achat

Patrice et Sophie sont deux jeunes trentenaires. Ils sont en couple depuis plusieurs années et ont un enfant. Ils ne sont pas mariés et louent actuellement un appartement pour 700 € par mois.

Un logement est à vendre dans leur commune. Il y a quelques travaux à effectuer.

Ces travaux sont nécessaires pour que le logement puisse satisfaire aux normes actuelles. Une fois qu’ils auront été réalisés, la valeur du logement sera supérieure.

Patrice et Sophie font appel à un courtier en crédit hypothécaire afin de savoir ce qu’ils doivent faire.

Leur courtier en crédit leur pose de nombreuses questions :

  • Il est possible d’emprunter jusqu’à 90 % du prix d’achat. Quels sont leurs moyens propres ?
  • Que payent-ils actuellement pour leur logement ? Combien sont-ils prêts à payer en tant que propriétaires ?
  • Comment imaginent-ils leur situation dans 10 ans ? Ont-ils l’intention d’avoir d’autres enfants ? Comptent-ils changer de travail ?
  • Ont-ils déjà fait une offre ?
  • Y a-t-il déjà un compromis ou une promesse d’achat de signé(e) ?
  • Le compromis contient-il une condition suspensive concernant l’obtention d’un crédit hypothécaire ?
  • N’y a-t-il pas d’infractions urbanistiques ?
  • Qu’en est-il des valeurs PEB/CPE ?
  • Comment souhaitent-ils être assurés en cas de décès de l’un des deux partenaires ?
  • Quelle est la couverture de leur assurance incendie ? Cette police reste-t-elle intéressante après l’achat du logement ?

Patrice et Sophie font une offre avec condition suspensive concernant l’obtention d’un crédit hypothécaire. L’acheteur accepte leur offre.

Via leur intermédiaire en crédit, Patrice et Sophie empruntent 90 % du prix d’achat et devront rembourser 767 € par mois. Un montant qui correspond entièrement à leurs attentes.

Vous avez également l’intention d’acheter un logement ? Calculez combien vous allez devoir payer à l’aide du simulateur. Ou bien prenez directement rendez-vous avec un courtier en crédit de votre région.